0 results for your search ""

©J. Damase/Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme

Patrimoine & culture

La densité des activités culturelles et des sites patrimoniaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes est un pan essentiel de son attractivité. Un héritage insoupçonné de richesses est recensé sur l’ensemble du territoire : 25 « Plus Beaux Villages de France », 36 « Petites Cités de Caractère », 31 « Jardins remarquables », 9 sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et d’innombrables bâtiments sur la liste des Monuments Historiques…
2 000 ans d’histoire ont bâti ce patrimoine remarquable depuis les vestiges antiques aux châteaux forts, des chefs d’œuvre de l’art gothique à l’imaginaire contemporain. L’offre muséale reflète la même diversité, carrefour de toutes les disciplines et de tous les arts. Ancrés dans ce vaste paysage, festivals et événements rythment les saisons et font de la région une destination culturelle très vivante.

Personnalités

Les Plus Beaux Villages de France

Les 25 « Plus Beaux Villages de France » de la région Auvergne-Rhône-Alpes méritent tous leur label à plus d’un titre. Environnement naturel, patrimoine bâti, histoire, tout concourt au caractère attachant et singulier de ces lieux préservés.
Au pied du col de l’Iseran, avec ses chalets traditionnels construits à 1 800 mètres au milieu des pâturages, le village de Bonneval-sur-Arc en Haute-Maurienne est un véritable décor de carte postal, apprécié pour sa fraîcheur et sa culture alpine. Sur le contrefort du massif du Pilat, Sainte-Croix-en-Jarez apparait comme un monument au cœur des paysages verdoyant de la Loire. Cet ancien monastère chartreux, réhabilité en habitations après la révolution, a conservé l’originalité de son architecture. Alors qu’à Mirmande, bâti à flanc de colline, les cyprès et les pins annoncent déjà le sud, l’ancienne cité médiévale de la Garde-Adhémar domine du haut de son éperon calcaire toute la Vallée du Rhône.
Haltes patrimoniales d’exception en toutes saisons, ces villages sont des lieux d’ambiance avec leurs ruelles étroites, leurs fontaines mais aussi leurs terrasses, leurs boutiques d’artistes et d’artisans d’art.

Les châteaux forts

Partout le territoire égrène ses châteaux. Des Alpes à l’Auvergne en passant par la Vallée du Rhône, de majestueuses constructions brassent des siècles d’histoire, d’architectures et d’épopées illustres.
En témoigne le Musée-Château d’Annecy qui surplombe le centre historique, un superbe édifice dédié aux collections de la ville et à l’histoire du monument. Érigé au milieu d’un parc de 100 ha à 30 minutes de Grenoble, le Château de Vizille a lui joué un rôle déterminant dans les événements de 1789. Ainsi était-il prédestiné à accueillir le Musée de la Révolution Française.
Si le Château de Grignan conserve aussi la mémoire de l’histoire régionale, ce musée de la Drôme provençale est avant tout un site spectaculaire. Sa terrasse offre un point de vue remarquable à ne pas manquer ! Le Château de La Palice, entre Moulins et Vichy, surprend quant à lui par le somptueux plafond de son salon doré, un chef-d’œuvre renaissant unique en Europe.

Le Palais idéal du Facteur Cheval

Entre sculpture et architecture, l’œuvre insolite de Joseph Ferdinand Cheval, dit le Facteur Cheval, n’a pas d’égal ! Fruit d’une passion obsessionnelle, ce palais inhabitable est une accumulation de pierres, de coquillages et de mortier de chaux. Un travail fascinant effectué par un seul homme en « 93 000 heures, 10 000 journées, 33 ans » et achevé en 1912.
Le facteur solitaire a laissé libre cours à son imagination et un décor foisonnant façonne ce projet fou. Fontaines, bestiaires exotiques, animaux mythologiques ornent façades, terrasses et galeries. Avec son allure de temple hindou, de mosquée, de château médiéval ou encore de chalet suisse cette œuvre unique au monde est le palais de tous les rêves.

Terre de culture, festivals internationaux et grandes manifestations

Rendez-vous incontournables de la vie culturelle, de nombreux festivals jouissent d’une notoriété internationale. Ces moments forts de rencontres et de création ponctuent les saisons. Mélange des genres et des arts, il y en a pour tout le monde et toute l’année!
L’Auvergne accueille au cœur de l’hiver le festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, le plus grand événement mondial dédié à cette catégorie du cinéma, alors que tous les 8 décembre la traditionnelle fête des lumières de Lyon illumine la ville et attire les foules.
Les programmes musicaux abondent, avec notamment le festival de musiques électroniques des Nuits sonores de Lyon ou les irremplaçables soirées de Jazz à Vienne. Depuis 75 ans, Les Nuits de Fourvière célèbrent les arts de la scène, depuis 36 ans le festival d’Aurillac fête les arts de la rue… Le calendrier festif de la région comprend également la somptueuse fête du lac d’Annecy, les concerts classiques du festival de la Chaise-Dieu et d’autres encore. L’art et l’innovation ont aussi une place importante dans l’agenda avec la très attendue biennale internationale de Design de Saint-Etienne.

Les Musées à Lyon

Si l’offre muséale de Lyon s’avère particulièrement attractive et variée, 3 musées comptent parmi les hauts lieux du panorama culturel de la métropole.
Le Musée des Confluences justifie à lui seul le voyage ! Érigée au point de rencontre du Rhône et de la Saône, son architecture d’avant-garde suscite autant la curiosité que ses collections et ses expositions. Sur plus de 3 000 m², le parcours instaure un dialogue entre les sciences pour raconter le monde depuis ses origines. Une expérience inoubliable classée 3 étoiles au guide vert Michelin au même titre que le Musée des Beaux-Arts. Ce dernier est un voyage à travers les arts de l’antiquité égyptienne à la période contemporaine. Les 70 salles aménagées dans l’ancien couvent du XVIIe siècle abritent des collections exceptionnelles qui en font le premier musée de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Près du Parc de la tête d’Or, le Musée d’Art Contemporain, se renouvelle à chaque exposition grâce à ses espaces modulables. À l’extérieur, des œuvres d’artistes renommés apparaissent sur la façade, sur le toit et autour du musée. C’est en ce lieu que se déroule notamment la Biennale d’Art Contemporain.

Les grottes préhistoriques d’Ardèche

Le patrimoine géologique de l’Ardèche comprend d’importants témoins des temps préhistoriques dont 2 sites majeurs très renommés à proximité de ses célèbres gorges.
La grotte Chauvet 2 est la réplique d’un chef-d’œuvre de plus de 30 000 ans inscrit au patrimoine de l’UNESCO. Elle offre ainsi une représentation de l’art pariétal le plus ancien connu à ce jour.
Labellisé Grand Site de France, le site de l’Aven d’Orgnac comprend la grotte naturelle et la Cité de la Préhistoire. Cet ensemble est reconnu pour ses paysages souterrains spectaculaires avec ses salles gigantesques jusqu’à 30 m de hauteur et la qualité de son espace muséographique.

Monastère Royal de Brou, joyau de l’art gothique en France

Rattachée à la Maison de Savoie pendant plusieurs siècles, la ville de Bourg-en-Bresse doit la grandeur de son patrimoine architectural au très renommé Monastère Royal de Brou. Marguerite d’Autriche, veuve du Duc de Savoie à 24 ans, fit ériger cet illustre bâtiment en hommage à son défunt mari.
L’église, expression la plus aboutie du gothique flamboyant en France, abrite les célèbres tombeaux de la princesse, de Philibert le Beau son époux et de sa mère. Ces chefs-d’œuvre sont réputés pour leurs décors en véritables dentelles de pierre. Tous les bâtiments conventuels construits autour de 3 cloîtres constituent un ensemble architectural remarquable et un espace unique d’expositions temporaires et de spectacles.



Découvrez la région à bord de trains touristiques

Du puy de Dôme au Mont Blanc, faites un voyage dans le temps et découvrez les paysages de la région inaccessibles en voiture à bord de trains touristiques !

Embarquez à bord du train du Montenvers, ce petit train rouge à crémaillère et connu du monde entier, vous conduira de Chamonix à la mer de Glace, à 1913 m d’altitude pour 20 minutes de voyage inoubliable !

Le panoramique des Dômes vous conduira sans peine au sommet du Puy de Dôme pour vous offir un panorama exceptionnel sur les volcans de la Chaîne des Puys et sur la faille de Limagne. Parmi les 80 volcans inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, seul le puy de Dôme est accessible à tous les publics grâce au train électrique à crémaillère, le Panoramique des Dômes. Il vous emmène à 1 465 mètres d’altitude en 15 minutes et vous dévoile une vue remarquable sur cet ensemble géologique unique au monde.

En Auvergne, entre Langeac et Langogne s’ouvrent des gorges sauvages et volcaniques qu’aucune route ne longe. Seule la ligne des Cévennes se fraie un passage au plus près de la rivière, à bord du train touristique des gorges de l’Allier. Sa vitesse de pointe ne dépasse pas les 30km/h et tombe à 10km/h à l’approche des plus beaux sites. Sous vos yeux : un défilé de paysages sauvages façonnés par l’eau et les volcans. Détendez-vous, le train touristique s’occupe de tout. Il vous conduit sur les plages où il fait bon se baigner, à la découverte de bonnes tables, ou au départ de petites randonnées.

Voyagez dans le temps en Ardèche, à bord du train de l’Ardèche, le Mastrou, c’est le nom que porte depuis 130 ans le train circulant jusqu’à Lamastre ! Parcourant la totalité de la ligne, ce voyage historique révèle une expérience inoubliable des Gorges inaccessibles à la Haute-vallée du Doux et vous permet de rejoindre la Dolce Via, itinéraire à vélo de 90km, vous permettant ainsi une boucle sur la ViaRhôna.

Au cœur d’une nature protégée, le petit train de la Mure en Isère, circule sur une ligne ferroviaire de plus de cent trente ans et retrace l’épopée des mines d’anthracite, les prémices de l’hydroélectricité et l’essor du tourisme. Après 11 ans d’arrêt, le Petit Train de la Mure est reparti en juillet 2021.

Le plus court chemin de traverse entre Paris et la méditerranée est d’emprunter le Gentianne Express, à travers le Massif central ! Cette ligne de montagne comporte de nombreux ouvrages d’art dont le splendide Viaduc de Barajol, haut de 57 mètres. Voyagez à bord d’autorails ou de draisines classées.

Forte de 42 km de viaducs, tunnels, ruisseaux et panoramas du Livradois, la ligne de chemin de fer reliant Ambert et La Chaise-Dieu offre une diversité de paysages préservés pour le plus grand plaisir des voyageurs et de leurs familles. Exploitée par l’association « AGRIVAP – Les Trains de la Découverte », elle constitue à ce jour, une des plus longues lignes touristiques de France. La ligne touristique des trains de la découverte est située au cœur du Parc Naturel Régional Livradois-Forez, entre Clermont-Ferrand et Lyon.

Les "Petites Cités de Caractère"

Villages, bourgs ou villes atypiques, les "Petites Cités de Caractère" sont reconnues pour leur patrimoine remarquable. Elles ne sont pas moins de 36 communes dans la région à conserver leur mémoire entre vieilles pierres et rues étroites. Toutes accueillantes, lieux pittoresques de flâneries et de découvertes.
Située, entre la plaine de Limagne et le Massif du Sancy, Besse-et-Saint-Anastaise est facilement reconnaissable avec ses constructions médiévales en pierre de lave, ses volets rouges, son église, son beffroi et son château. Surnommée la cité aux trois rochers, la ville de Murat dans le Cantal doit beaucoup de son charme à sa situation exceptionnelle entre 3 anciennes cheminées volcaniques.
À 40 km de Lyon, le village de Crémieu a aussi conservé les traces d’un passé prestigieux comme en attestent la Halle ou le couvent des Augustins et son cloître. L’ambiance est encore tout autre à Chanaz sur les bords du canal de Savière, au nord du lac du Bourget. Village fleuri, authentique et vivant avec ses boutiques d’artisanat et de produits du terroir.

Les jardins remarquables

La région Auvergne-Rhône-Alpes est dotée de 31 « jardins remarquables », tous labellisés pour leur identité propre, tous présentant un intérêt particulier d’ordre artistique, botanique, pédagogique ou historique.
Certains jardins inspirent la détente, comme les Jardins Secrets de Nicole et Alain Moumen, nés d’une histoire familiale au milieu des paysages savoyards de Vaulx. Les 7 000 m² du domaine sont structurés en une mosaïque d’ambiances invitant au dépaysement. D’autres favorisent l’expérience, comme le Jardin des 5 sens à Yvoire sur les bords du lac Léman. Le jardin est ici conçu pour vivre des impressions : respirer les parfums, écouter l’eau, le vent ou les oiseaux, comparer les textures des feuilles, goûter, observer…
Le jardin botanique du Parc de la Tête d’Or au centre de Lyon constitue lui, un ensemble pédagogique unique et un espace prodigieux de découvertes. Au-delà des 1 000 espèces d’orchidées qu’elles abritent, les serres de collections classées Monuments Historiques, valent en elles-mêmes le détour. La visite comprend aussi le jardin de plein air avec sa roseraie historique, le jardin alpin, la serre de Madagascar et la Ferme Ambert.
Les jardins du Château de La Bâtisse appartiennent quant à eux aux jardins historiques, modelés par l’art des jardins du grand siècle. Classiques, mesurés, ils ont évolué au fil du temps préservant un équilibre harmonieux entre pièces d’eau, buis taillés, labyrinthe, roseraie…

Vestiges Gallo romains, il y a 2 000 ans d’années

Du plateau de Gergovie, souvenir immortel de la puissance gauloise, aux anciennes capitales antiques, témoins de la grandeur romaine, de riches vestiges mettent en lumière une période charnière de l’histoire.
Au cœur de l’Auvergne, le Musée de Gergovie illustre la victoire de Vercingétorix sur César. Un espace de 600 m² plonge les visiteurs dans l’histoire de la bataille, celle des Arvernes qui peuplaient alors la Gaule (et celle des volcans qui l’entourent avec une vue panoramique exceptionnelle !)
Implantées sur l’axe commerçant du Rhône, les capitales de Lugdunum et de Vienne ont conservé les traces monumentales de leur ancien prestige. Unique, le site de Lyon regroupait 2 théâtres « le Grand Théâtre », le plus ancien de la Gaule romaine, et l’Odéon. Le premier avec celui de Vienne comptent parmi les 3 plus grands théâtres de l’hexagone.
Au centre de Vienne, le temple dédié à l’empereur Auguste atteste aussi du rayonnement de la ville. Un site archéologique de très grande envergure continue encore de livrer ses secrets enfouis depuis 2 000 ans, le musée in-situ apporte un éclairage passionnant sur la vie quotidienne de l’antiquité.

Abbaye de la Chaise-Dieu

Il y a seulement 4 abbayes en France classées 3 étoiles au guide vert Michelin et ce n’est pas un hasard si l’Abbaye de la Chaise-Dieu en fait partie. Depuis 2020, à l’issue d’une première phase de restauration, un parcours visiteur en révèle le caractère unique et ses multiples trésors : l’église abbatiale de Saint-Robert, ses orgues, ses stalles, le tombeau du pape Clément VI, les peintures de la danse macabre, la salle de l’écho, le cloître…
La muséographie de l’ancienne Chapelle Notre Dame du Collège permet d’admirer des tapisseries flamandes relatant des scènes bibliques, 14 pièces uniques au monde. La visite de ce vaste ensemble abbatial est une riche expérience.
Chaque année, le festival international de musique classique permet d’en apprécier la beauté et l’acoustique.

Les outils à votre disposition

Your Favorites

    You have not added a card yet to your travel journal

    Send the list of favorites by mail

    Your browser is incompatible with the travel book.

    If private browsing mode is enabled, you must disable it.

    Enter your email address to receive your favorites book.

    Back